les-nappes-phreatiques-reserves-d-eau-po

En Géobiologie, nous nous intéressons aux veines d'eau, cours d'eau et plans d'eau souterrains car ceux-ci peuvent avoir une influence négative sur les humains, animaux et végétaux.

Autrefois on faisait appel au sourcier pour déterminer s’il y avait une source d’eau souterraine sur le terrain avant d’y édifier une construction car les anciens connaissaient les conséquences sur la santé humaine et animale. Les animaux sont plus sensibles aux manifestations de la terre. Les ruminants ne broutent pas dans les zones perturbées par des sources d’eau souterraine, les chiens les évitent, les oiseaux construisent leurs nids au-dessus des endroits neutres.

Lorsque l’eau circule dans le sous-sol, elle frictionne contre les parois et crée ainsi un courant électrique. Ces voltages sont très faibles mais ils sont du même ordre que ceux qui animent les cellules. Il y a dans nos cellules comme des petites centrales électriques, les « mitochondries* » dont la production peut être contrariée par ces faibles courants émanant de la terre (notamment des sources d’eau souterraine) et pouvant créer toute une série de problèmes de santé, surtout si le lit ou le poste de travail est placé au dessus d'une veine d'eau comme par exemple :


- Fatigue

- Troubles du sommeil

-  Des crampes et des douleurs musculaires fréquentes ou prolongées

- Des rhumatismes,

- Des problèmes ORL

- Des cancers

- Baisse des défenses immunitaires

- Baisse de moral

- Troubles de la concentration

L'impact des cours d’eau souterrains est aggravé par le fait qu’ils circulent dans les fissures souterraines, les variations de potentiel électrique s’ajoutent alors l’effet ionisant du rayonnement Gamma qui fuse verticalement.

De plus, l'eau véhicule les informations et de ce fait, les mémoires. Imaginons une veine d'eau souterraine qui passe sous un cimetière avant de passer sous votre habitation. Toutes les mémoires que l'eau a pu récupérer en passant sous le cimetière vont être véhiculées et venir polluer votre habitation.

L'eau peut être détectée avec des outils de sourcier mais nous pouvons aussi la détecter en observant l’environnement. Les animaux ne dorment pas sur l'emplacement d'une veine d'eau. Quant aux arbres, ils vont chercher à éviter les veines d'eau en poussant de travers. Si vous avez des arbres tordus ou a protubérance dans votre jardin, c'est déjà un bon indice de la présence d'une veine d'eau. L'eau peut aussi causer des failles dans les bâtiments et le carrelage mais il ne faut pas confondre ce phénomène avec les effets d'une faille tellurique bien que l'eau circule souvent dans les failles souterraines et amplifie leurs effet négatif.

 

Abonnez-vous à notre actualité (1 e-mail par mois)

06.11.56.07.33

  • Facebook

©2021 par Géobio d'Oc - Géobiologie et passage d'âmes